35,10,0,50,1
25,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,0,2,46,15,5,2,1,0,20,0,1
basket 1
basket 1
raquettes et cirque à Badonviller
raquettes et cirque à Badonviller
raquettes et cirque à Badonviller 2
raquettes et cirque à Badonviller 2
basket
basket
basket 2
basket 2
un groupe d'eleves de chateaubriand avec leurs enseignants
un groupe d'eleves de chateaubriand avec leurs enseignants
gerer sa force en tirant
gerer sa force en tirant

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Connexion

PONT-À-MOUSSON - ATELIERS SPORTIFS

DES CHIFFRES, DES LETTRES ET DU SPORT

06/12/2016 L'EST Républicain 

Les élèves de CM2 de l’école Saint-Martin ont relevé le défi lancé par l’USEP 54 pour ses 50 ans : organiser des ateliers sportifs pour leurs camarades des classes inférieures. Photo ER
Avant le sport, des maths et du français figuraient au programme des 21 CM2 de l’école Saint-Martin. Pendant deux semaines, ils ont préparé une animation pour les 50 ans de l’USEP 54 (Union sportive des écoles primaires). Ils ont effectué un calcul sur le temps à passer aux ateliers sportifs afin de ne pas dépasser le créneau octroyé vendredi après-midi. Neuf ateliers étaient proposés à 54 enfants de CP, CE1 et CE2 pour répondre aux attentes de l’USEP 54. « Les élèves prennent les choses en main ».
Dès le début, une petite baisse de moral survient, une fille regrette de n’être entourée que de garçons dans son équipe. Les jeunes organisateurs gèrent. Un rôle inhabituel pour eux mais ils l’assument.
Un CM2 prend le rôle de coordinateur, deux gèrent le temps (l’un à l’extérieur, l’autre dans les locaux). Sur chaque atelier, les élèves accueillent les différents groupes, ils se présentent, expliquent les règles ainsi que le nombre de points à remporter. Ensuite, ils effectuent une démonstration.
En saut en longueur, un premier record tombe : 1 m 30. Le second groupe est motivé. Un bond est refusé, l’animateur rappelle de nouveau les règles : « Il faut sauter sans prendre d’élan ».
Les ateliers sportifs sollicitent les jeunes champions sur de la course, des lancers et des sauts. « Ils ont aussi prévu des sanctions avec des cartons jaunes et rouges », indique Madame Sakala, directrice de l’école Saint-Martin. Inutile de les sortir. Les épreuves se déroulent sans mauvais esprit. Parfois, les plus jeunes montrent l’exemple aux adultes.
Cette semaine, une nouvelle épreuve attend les CM2 avec le calcul des points de chaque équipe avant d’établir les classements. Bien entendu, « on remerciera les élèves », certifie la directrice.